Avec la fréquence croissante des cyber-attaques, les entreprises doivent donner la priorité à la détection précoce et proactive des incidents. Dans cet article, nous soulignerons l’importance d’une solution de veille sur les menaces de haute qualité dans l’élaboration d’une stratégie de défense bien équilibrée et proactive.

À une époque dans laquelle la connectivité est omniprésente, les entreprises de toutes tailles sont confrontées à la menace croissante représentée par les cyberattaques.

Dans son dernier rapport, M-Trends met en évidence une tendance intéressante : le « dwell time » médian mondial, c’est-à-dire la période nécessaire à une victime pour détecter une intrusion, est passé de 21 jours en 2021 à 16 jours en 2022. Il s’agit là d’une avancée significative dans les capacités de détection des cyber intrusions. Cependant, le paysage des cybermenaces a riposté avec une augmentation de 38 % des cyberattaques en 2022.

Cette augmentation brutale des attaques souligne la nécessité pour les entreprises de donner la priorité à la détection des intrusions et à l’atténuation des dégâts potentiels.

La prévention et la diminution de l’impact des cyber intrusions nécessitent une combinaison stratégique de technologies, de processus et de personnes. Chacun de ces éléments joue un rôle essentiel dans la mise en place d’un dispositif de cybersécurité solide :

  • La technologie fournit les outils et les systèmes nécessaires pour protéger et contrôler les actifs numériques ;
  • Les processus définissent les protocoles et les procédures qui guident une action efficace ;
  • Les personnes sont les acteurs qui utilisent ces outils et mettent en oeuvre ces processus.

Ensemble, ces éléments constituent la base de toute stratégie de cybersécurité efficace.

Dans les sections suivantes, nous examinerons le rôle essentiel de la technologie, des processus et des personnes dans la cybersécurité, en soulignant leur importance dans l’élaboration d’une stratégie de défense bien équilibrée et proactive contre les cyber intrusions.

Le rôle de la technologie dans l’atténuation des cyber intrusions

Qu’est-ce qu’un système de détection d’intrusion en cybersécurité ?

La mise en œuvre d’un système de détection d’intrusion (IDS) robuste est essentielle pour diminuer le nombre et la portée des cyber intrusions.

Un système de détection d’intrusion (IDS) est une application logicielle ou un dispositif matériel qui surveille les réseaux ou les systèmes à la recherche de toute activité suspecte ou de toute violation de politique, constituant ainsi une ligne de défense cruciale pour la détection et le signalement de menaces potentielles. La fonction principale d’un IDS est d’identifier les activités suspectes et, une fois détectées, de les signaler aux administrateurs du système ou de les collecter de manière centralisée dans un système de gestion des informations et des événements de sécurité (SIEM).

Contrôle d’accès et détection d’intrusion

La couche de défense suivante comprend des mesures de contrôle d’accès, qui contribuent à maintenir l’intégrité et la confidentialité des informations en veillant à ce que seules les personnes autorisées aient accès à des données et systèmes spécifiques. Il s’agit d’un élément important de la détection des intrusions en matière de cybersécurité, car il permet de réduire considérablement le risque de menaces internes comme externes.

Détection précoce des incidents grâce aux renseignements sur les menaces (threat intelligence)

Dans le domaine de la cybersécurité, le temps est un facteur essentiel. La détection précoce d’une cyber intrusion peut faire la différence entre un événement de sécurité mineur et une violation de données majeure.

Une veille efficace sur les menaces peut fournir des informations en temps réel sur l’évolution du paysage des cybermenaces, ce qui permet aux entreprises d’identifier, de comprendre et d’anticiper les activités malveillantes avant qu’elles ne puissent avoir un impact négatif sur leur activité. Cela permet de diminuer les temps de réponse aux incidents, de réduire l’impact des attaques et d’améliorer globalement la politique de sécurité. De plus, la veille sur les menaces favorise une approche proactive de la cybersécurité, permettant aux organisations de dépasser les mesures réactives pour gérer les risques de manière stratégique.

L’utilisation d’une solution de renseignement sur les cybermenaces peut constituer une stratégie de sécurité efficace contre les intrusions. Le Threat Compass d’Outpost24 couvre le plus large éventail de menaces sur le marché et fournit des informations exploitables pour optimiser la performance de réponse aux incidents. La solution permet également l’intégration des données sur les menaces et l’évaluation des risques pour alimenter notre solution de gestion des vulnérabilités, ce qui permet à un plus grand nombre de clients d’améliorer leur position en matière de cybersécurité grâce à ces renseignements essentiels.

Les processus d’atténuation des cyber intrusions

La gestion des vulnérabilités basée sur les risques

Même les défenses technologiques les plus avancées peuvent être mises à mal si des processus appropriés n’ont pas été implémentés. Et c’est là que la gestion des vulnérabilités basée sur le risque entre en jeu.

La gestion des vulnérabilités basée sur le risque est une approche proactive de la gestion des vulnérabilités en matière de sécurité. Elle implique l’identification et la catégorisation des actifs, la découverte et la hiérarchisation des vulnérabilités en fonction du risque qu’elles représentent, puis le traitement de ces vulnérabilités par l’application de correctifs, l’atténuation ou l’acceptation du risque.

L’utilisation d’un outil comme Outscan NX d’Outpost24 pour la gestion des vulnérabilités basée sur les risques peut renforcer le dispositif de sécurité de votre organisation. Outscan NX utilise des évaluations de risques basées sur la threat intelligence pour vous aider à identifier et à prioriser les problèmes les plus urgents avant qu’ils ne s’aggravent.

Les tests de sécurité réguliers (manuels)

Même avec les employés les plus compétents et les plus vigilants, des vulnérabilités dans les systèmes ou les applications peuvent faire dérailler votre dispositif de cybersécurité. Même dans les meilleurs logiciels conçus dans un souci de sécurité, des vulnérabilités peuvent apparaître au fil du temps en raison des mises à jour logicielles, des changements de configuration ou de l’évolution du paysage des menaces.

Il est donc essentiel d’adopter des tests de sécurité continus et manuels. En examinant et en validant régulièrement l’efficacité des contrôles de sécurité, les organisations peuvent détecter et traiter de manière proactive les faiblesses potentielles. Les tests de sécurité réguliers sont simplifiés grâce aux services de test d’intrusion et de Red Teaming d’Outpost24 – ce dernier pouvant tirer parti de notre solution de renseignement sur les menaces pour concevoir des scénarios d’attaque avancés, basés sur le contexte de la menace.

Le rôle essentiel des personnes dans l’élaboration de la cyber-posture

La formation des employés

Au-delà de la technologie et des processus, le personnel d’une organisation joue un rôle essentiel dans la prévention et l’atténuation des cyber intrusions. La formation des employés devrait être un élément clé de toute stratégie de cybersécurité. Des programmes complets de formation et de sensibilisation peuvent aider les employés à reconnaître et à signaler les menaces potentielles, réduisant ainsi le risque d’intrusions réussies et renforçant le dispositif de sécurité global de l’organisation.

L’élément humain est souvent le maillon faible de la cybersécurité et un grand nombre de cyberincidents peuvent être attribués à une erreur humaine ou à un manque de sensibilisation à ces problématiques. Cela nous amène à parler de l’importance de la formation des employés, qui joue un rôle vital dans la création d’un dispositif de sécurité solide pour toute organisation.

En formant les employés et en leur donnant les connaissances et les compétences nécessaires, les organisations peuvent transformer leur personnel en une première ligne de défense contre les cyber menaces, réduisant ainsi le risque d’intrusions réussies et atténuant les dommages potentiels.

Des programmes complets de formation et de sensibilisation peuvent aider les employés à reconnaître et à signaler les courriels, les liens et les pièces jointes suspects ainsi qu’à suivre les procédures d’authentification et d’autorisation appropriées. Cela réduit le risque d’une cyber intrusion réussie par le biais de tactiques d’ingénierie sociale.

Le bilan

Les cyber menaces devenant de plus en plus sophistiquées et fréquentes, les organisations se doivent d’adopter une approche globale et proactive de la cybersécurité. Il s’agit notamment d’investir dans une threat intelligence de qualité, de mettre en œuvre une gestion des vulnérabilités fondée sur les risques, d’effectuer régulièrement des tests de sécurité et de favoriser une culture de sensibilisation à la cybersécurité grâce à la formation des employés.

Ces stratégies, lorsqu’elles sont combinées, peuvent réduire de manière significative le temps d’attente des cyber intrusions, ce qui permet aux entreprises de détecter rapidement les cyberattaques potentielles, d’y répondre de façon appropriée et de limiter les dégâts. Des outils tels que Threat Compass d’Outpost24 améliorent considérablement ces efforts en fournissant des informations en temps réel et des renseignements exploitables.

La détection des intrusions dans le cyberespace doit être un impératif. Avec la fréquence croissante des cyberattaques, les entreprises doivent donner la priorité à la gestion proactive des risques et à la détection précoce des menaces. Gardez bien à l’esprit qu’aucune défense ne peut garantir une sécurité absolue, mais qu’une approche proactive bien pensée peut réduire considérablement le risque et l’impact potentiel des cyber intrusions.